Le père Noël sera-t-il vraiment une ordure cette année ?

J’espère de tout cœur que non !

Pourtant, je ne peux pas m’empêcher de penser non pas au film de la troupe du Splendid mais au(x) film(x) “Hunger Games”. Pour ceux qui ne les ont jamais vus (il y en a quatre ! ), c’est histoire d’un jeune fille qui tente de survivre aux jeux organisés chaque année par un gouvernement autoritaire pour contrôler le peuple par la peur.

Oups, ça rappelle (vaguement) quelque chose.
Sauf qu’il n’est pas question de virus… si je me souviens bien !

En revanche, je repense souvent à la devise de ces jeux : May the odds be ever in your favor !
traduit en français par :

Sinon, dans un genre moins grandiloquent et moins effrayant, une amie (un peu perdue de vue) me disait toujours :
Tu nous fais ça bien qu’on soit pas emmerdé !

Je serais assez d’accord avec elle.

Vous nous faites ça bien, dans le respect bla bla bla… Et on se retrouve l’année prochaine pour de nouvelles aventures ?

Un dernier petit conseil avant de vous laisser enfiler votre plus beau pull moche de Noël.

N’oubliez pas que ce soir et demain, c’est un peu comme une partie de Taboo, le jeu où vous devez deviner un terme ou un nom propre sans prononcer les “mots tabous”.

Alors cette année, pour passer un bon moment, je vous fais une petite liste en vrac des vocables à éviter pour ne pas finir avec la hache de la bûche en travers des sourcils : le/la Covid 19, coronavirus, vaccin, test PCR, Macron (Brigitte et Emmanuel), Jean Castex, Olivier Véran (et d’une manière générale tout homme politique pour être plus tranquille), immunité collective, professeur Raoult, dictature, liberticide, hydroxychloroquine (et tous ses dérivés), confinement, reconfinement, déconfinement, OMS, professeur Salomon, couvre-feu, Jean-François Delfraissy et… Céline Dion.
SI si, je vous assure, il y a toujours ceux qui la trouvent affreuse contre ceux qui la trouvent talentueuse, vaut mieux contourner le sujet.

Sur ce, que vous soyez un, trois ou douze (mais pas plus !), je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année et bon appétit ! (on est français bordel, on pense qu’à la bouffe !)

Et au cas où… comme la musique adoucit les mœurs, je vous envoie mes deux chouchous pour vous chanter Merry Christmas !

PS : Attestation, j’ai oublié Attestation dans les mots interdits.

Shares

Pin It on Pinterest

Share This

Exprimez-vous !

Si vous avez aimé... Commentez, likez ou partagez cet article avec vos amis !