Plus de quinze kilomètres. Un peu dans Belfast mais surtout au Nord et sur la côte Est.

L’incontournable lieu à visiter en Irlande du Nord, c’est la Chaussée des Géants, située à l’extrémité septentrionale du pays. Il s’agit d’une formation volcanique caractérisée par environ 40 000 colonnes hexagonales verticales juxtaposées. L’ensemble, érodé par l’action de la mer, évoque un pavage qui débute de la base de la falaise et disparait dans la mer.

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le site se visite à pieds en suivant un petit chemin et en écoutant si possible un audio-guide qui vous raconte plein de choses, notamment la légende selon laquelle deux géants, l’un irlandais – Finn MacCool – et l’autre écossais – Benandonner -, étaient de parfaits rivaux. Un jour ils décidèrent de se rencontrer pour se battre. Les deux géants ne pouvant emprunter de bateau, Finn MacCool construisit une chaussée pour relier l’Ecosse et l’Irlande, dans le but de provoquer leur affrontement.
Apprenant cela, la femme de Finn MacCool décida de le déguiser en bébé. Voyant le « bébé », Benandonner fut terrifié quand il imagina quelle taille pouvait faire le père ! Il s’enfuit alors d’Irlande en effaçant derrière lui la route qui menait jusqu’en Ecosse.
L’Île de Staffa (en Ecosse), qui présente des tubes similaires à ceux de la Chaussée des Géants en Irlande, en serait l’autre extrémité. 
J’espère aller vérifier un jour…
En attendant, vous devrez vous contenter des photos côté irlandais !

Nous devions aller visiter The Giant’s Causeway avec Julie et Cécile mais le soir, elles continuaient leur périple sans repasser par Belfast et vu la localisation du lieu, il est malheureusement très long et très compliqué de revenir par des transports publics. Nous avons dû nous rabattre sur un circuit en bus de tourisme. Au final, c’était plutôt bien foutu même si je pense que c’est dans ce bus que nous avons chopé notre ami Covid !
Le véhicule fait des arrêts réguliers pour que l’on puisse admirer les plus beaux point de vue mais aussi dans des lieux où la série Game of Thrones a été tournée. Comme je n’ai pas vu UN épisode de GOT, je ne peux pas vous dire si on reconnait vraiment ! Mais à chaque fois, c’était très joli à voir, c’est le principal !

Notre chauffeur a joué les guides en parlant non-stop TOUT le trajet, soit plusieurs heures… Évidemment en anglais, donc on n’a pas compris grand chose si ce n’est qu’on pouvait faire pipi à chaque arrêt sauf au deuxième ! Ce qui est quand même l’information essentielle en ce qui me concerne.
Je n’ai pas retenu son prénom mais il avait l’air assez drôle (si on en croit les rires des autres passagers) et cultivé. Il se balade avec une grande caisse remplie de manteaux, perruques et autres épées pour qu’on puisse faire des photos souvenirs GOT. sauf que par les temps qui courent, on s’est bien dit que c’était tout sauf Covid compatible et je pense qu’on avait raison.

Tout ça pour pouvoir vous montrer deux photos où on est bêtement assises sur LE trône ? Alors qu’on ne sait toujours pas ce que ça représente ! On mérite peut-être bien le titre de Reine des pommes sur ce coup-là…

C’était important de sortir un peu du centre ville pour voir les magnifiques paysages en dehors de Belfast, que l’on connait maintenant comme notre poche (trouée…) !
Nous avons parcouru pas mal de kilomètres dans ce bus (l’appli du téléphone de Laurence ne nous a pas dit combien !), vu au loin de belles églises, quelques châteaux plus ou moins en ruine, salué des centaines de moutons qu’en bonnes françaises nous avons beaucoup photographié comme dirait mon ami Irlandais Lewis !
Nous avons fait plusieurs escales mais je vous propose simplement un diaporama de d’un petit port très joli sur la côte Est : Carnlough Harbour.

Au niveau du temps, nous avons eu beaucoup de chance puisque les seules gouttes de pluie de la journée ont été balayées par les essuie-glaces du bus ! Notre brushing en a pris un coup avec le vent mais nous avons tout visité sans parapluie !
Le soir, nous avons commencé les valises avant de ressortir manger dans un Pub.

Comme le chauffeur nous avait montré au loin des élevages de saumon, on a voulu le goûter. Je ne sais pas s’il était local mais honnêtement, je ne lui ai pas trouvé un goût exceptionnel ! Et non, bande de mauvaises langues, j’ai toujours le goût et l’odorant !
(Les symptômes se cantonnent à un énorme rhume comme j’en ai chaque hiver pour le moment. En revanche, j’ai l’œil gauche qui pleure en permanence alors j’espère ne pas avoir fait trop de fautes parce que le droit ne voit pas très clair !)

Pour la première fois de ma vie, j’ai commandé une Baby Guiness (un vrai truc de touriste qui fait rire les autochtones !) que j’ai bu en entier (pour soigner l’anémie j’vous dis) et un bus siglé aux couleurs du Belfast, le film de Kenneth Branagh est resté garé tout au long de notre repas comme pour nous dire « En rentrant, stay in touch, n’oubliez pas notre ville et allez le voir au cinéma » ! Ce que je voudrais bien faire si toutefois le film est diffusé un jour dans mon cinéma, pas toujours à la pointe des films d’auteurs !
Pour l’anecdote, l’acteur principal, Jamie Dornan, mondialement connu grâce à 50 nuances de Grey est né au Nord Est de Belfast. C’est une des gloires locales !

Sur ce , je vous laisse, je vais me moucher.
Si je suis toujours en forme demain, j’essaierai de vous faire un épilogue puisque j’ai annulé tous mes rendez-vous…

Shares

Pin It on Pinterest

Share This

Exprimez-vous !

Si vous avez aimé... Commentez, likez ou partagez cet article avec vos amis !