Il y a 5 ans on pouvait déjà mourir injustement, même si ce n’était pas de la Covid-19.

Elle s’appelait Sonia.

C’était mon amie.

Je ne suis pas (trop) triste ce soir.

Je voudrais juste être sûre qu’elle sait que je ne l’ai pas oubliée.

Alors j’espère qu’elle a du wifi là-haut, qu’elle s’est abonnée à mon blog
et qu’elle râle qu’il soit uniquement en français…

Shares

Pin It on Pinterest

Share This

Exprimez-vous !

Si vous avez aimé... Commentez, likez ou partagez cet article avec vos amis !