Un mois.

Un mois de passé.

Un mois à venir.

Et oui, un mois au mieux.

Un mois au moins…

C’est idiot mais ça me fait penser à Buzz l’éclair et sa devise “Vers l’infini et au-delà” !

Remarquez, ça se finit toujours bien dans Toy Story alors j’espère qu’on s’achemine nous aussi vers une Happy End !

Et puis un mois, c’est quoi à l’échelle d’une vie ? Hein ? Hein ?

Si je dresse le bilan de celui qui vient de s’écouler, je n’ai pas fait tant de choses que ça et je ne me suis pas ennuyée non plus.

Pas mal de ménage certes mais je n’ai toujours pas trié mes papiers. Je crois que la phobie administrative existe réellement et que j’en souffre au plus haut niveau.

J’ai lu la moitié d’un livre et j’en ai commencé un autre.

J’ai plutôt bien avancé en “séries” mais sans regarder pour autant la télé toute la journée donc je suis assez fière de moi.

J’ai pas mal cuisiné, j’ai tenté des recettes et beaucoup trop mangé !

Mon fou rire du jour !

J’ai pas mal cogité et j’ai pas assez dormi.

J’ai passablement souffert de l’épaule gauche et du dos alors j’ai fait quelques étirements mais je me relâche dès qu’il fait moins beau et moins chaud sur la terrasse.

J’ai passé énormément de temps au téléphone, sur Skype, sur WhatsApp, sur Messenger, sur Zoom et encore plus sur Facebook.

Je suis allée trois fois au supermarché et j’ai arbitrairement mis un masque deux fois, en attendant qu’on me dise enfin clairement si ou ou non ça sert à quelque chose et si oui ou non, je peux en acheter quelque part…

J’ai fait quelques courses au marché quatre fois (ou cinq ?) en respectant bien les distances de sécurité et les gestes barrières, en me disant que je n’en pouvais plus de ce terme !

J’ai essayé de comprendre les arguments des uns et les vociférations des autres.

Et surtout, hier, je me suis demandée pourquoi le président était aussi orange lors de son allocution ?!

Heureusement j’ai un mois pour enquêter.

Un mois pour finir mes deux livres.

Un mois pour refaire des “live” sur Instagram avec le voisin (je l’appelle le voisin parce que ça l’énerve alors je continue évidemment).

Un mois pour écrire la pièce que je voudrais écrire pour Antonin et moi parce que j’avoue que je n’ai pas bien avancé ! Et lui non plus !

Un mois pour tenter d’autres recettes que les pancakes.

Un mois pour apprendre à gérer mes stocks de bouffe parce que je ne suis clairement pas au point quand je vois l’état de mes carottes.

ça va être beaucoup moins bon…

Un mois pour repeindre mon volet de chambre.

Un mois pour m’inscrire sur Tweeter.

Un mois pour rassurer Jodie que les applaudissements et autres bruits de casserole à 20 heures inquiètent toujours.

Un mois pour continuer à écrire quotidiennement (tant pis pour vous!)

Et un mois pour comprendre ce que fait ce canapé (qui ressemble à celui de Friends) dans la rue ?

Où sont donc confinés Ross, Chandler, Joey, Monica, Rachel et Phoebe ?

Je vais bien, I’ll be there for you (air connu) pendant encore au moins un mois !

Et j’espère de tout coeur que vous aussi.

Shares

Pin It on Pinterest

Share This

Exprimez-vous !

Si vous avez aimé... Commentez, likez ou partagez cet article avec vos amis !