Quand on tape dans Google “quels sont les animaux qui dorment le plus ?”, on tombe sur le koala puis ex aequo, la chauve-souris… et le lion !

Ça la fout mal pour le roi de la jungle mais il pionce 20/24 h ! En général, il laisse les femelles chasser et ne se bouge que pour défendre son territoire ou en cas d’absolue nécessité (en gros si sa meuf lionne n’a pas rempli le frigo sa mission !)

Nixon (le guide je vous le rappelle mais c’est la dernière fois !) nous a raconté aussi que n’étant pas fidèle, le lion s’accouple avec plusieurs partenaires au cours de sa vie mais il ne supporte pas les enfants des autres et il n’hésite pas à tuer les lionceaux (sympa le beau-père !). Alors pour sauver son petit, la lionne (plus maline) le cache… s’accouple et ressort le petit trois jours après. Ce gros bêta de lion croit alors que c’est sa progéniture et l’adopte.

Résultat, moi qui craignais les scènes “gore” de chasse à l’antilope, je n’ai vu que des lions au loin (pas de jolies photos à vous montrer) et à moitié endormis !

Ah, pardon, je l’ai vu aussi “honorer” une dame… Un vrai lapin… Quinze secondes chrono ! Décidément la réputation de Simba (lion en swahili) en a pris un coup durant ce safari !

Nous avons aussi croisé deux lionnes enceintes jusqu’aux dents crocs (les dents pas mes chaussures préférées !) affalées en bord de route en toute décontraction !

Heureusement qu’on nous a bien expliqué qu’il ne fallait pas sortir des voitures parce que je vous jure que je crevais d’envie d’aller leur faire des papouilles !

Elles ont quand même fini par bouger mollement au bout d’un moment.

Regardez son gros ventre !!!

Apparemment d’une manière générale, les carnivores et ceux qui n’ont pas énormément de prédateurs dorment plus facilement que les autres. Le léopard est donc assez peinard ! Et il nous l’a bien démontré le bougre…

Un jour, dans le parc national de Serengeti, on voit plusieurs 4X4 garés au même endroit, ce qui signifie qu’il y a quelque chose à regarder ! On fonce, Nixon se renseigne auprès de ses collègues et on nous explique qu’un leopard se repose au pied d’un arbre après avoir mangé une bonne petite antilope (ou un truc du genre).

Apparemment, monsieur Léo n’est pas coutumier des longues siestes. Alors on attend qu’il se réveille. On attend, on attend, on attend encore. Les Landcruiser arrivent, patientent, repartent. On attend toujours. Et puis s’en suit une grosse discussion entre les guides et voilà Nixon qui coupe à travers champs brousse pour réveiller la bête !

Apolline tente des photos, je tente une video mais ça secoue et la qualité n’est pas au rendez-vous ! Mais je vous la mets quand même pour que vous imaginiez ! C’est vraiment “saga Africa ambiance de la brousse, saga Africa, attention les secousses !”

Je vous rassure, c’est le seul moment où nous avons un peu embêté un animal. Les guides sont très respectueux des règles et veillent à se que leurs passagers le soient. Les parcs sont propres. Pas de poubelles sauvages, pas de mégots, pas de papiers et personne n’effraie les animaux.

Et puis le léopard s’est bien vengé en nous faisant tourner en bourrique (c’est un comble) quelques jours après ! (oui, je sais, ce n’était probablement pas le même !)

Notre chauffeur ayant vraiment un oeil de lynx même s’il n’y en a pas en Afrique) pour repérer les bêtes cachées, il a aperçu une queue de léopard sur un rocher toujours dans le parc de Serengeti.

Après examen au zoom de appareil photo d’Apolline et à la moitié de jumelle de Nixon (seul l’oeil droit fonctionnait !) on en a déduit que c’était une femelle avec son petit !

J’ai bien conscience qu’on ne voit pas grand chose !

On a fixé ce P… de rocher pendant 2 heures. On a même pique-niqué dans la voiture pour ne pas le quitter des yeux ! Tout ça pour vaguement apercevoir madame Léo se retourner, une petite masse bouger et se cacher derrière elle… Probablement le petit qui se collait pour téter et tout le monde s’est rendormi ! On a craqué, on est reparti !

La brousse (ou la savane) c’est évidemment l’école de la patience associée à une bonne dose de (mal)chance !

Je termine cet épisode “dormeur” avec ce zèbreau fatigué qui se tape un roupillon au milieu du troupeau et cette hyène visiblement très à l’aise pour faire la sieste dans la boue ! Pourquoi pas…

Kufuata…

Shares

Pin It on Pinterest

Share This

Exprimez-vous !

Si vous avez aimé... Commentez, likez ou partagez cet article avec vos amis !