Les amis, rien de très racontable aujourd’hui.

Surtout du professionnel. Je vais vous épargner mes problèmes de répartition de charges. Hein ? On est tous d’accord ?

Je n’insiste pas non plus sur les “je regarde mon agenda dès que j’arrive et je vous rappelle” et évidemment, j’attends toujours !

Je passe aussi sur le locataire d’une vingtaine d’années, qui se fait livrer je-ne-sais-quoi par Amazon, et qui balance son grand carton au milieu de l’impasse. A côté des poubelles. C’est fatigant de mettre dedans. Rempli de merdes (balais, barquette de macédoine, déchets divers et variés). C’est encore plus fatigant d’aller à la déchèterie. En revanche, ne rien recycler et enquiquiner les gens qui roulent dans cette impasse pour aller se garer ne lui pose pas de problème.
Bref, sans lui faire de procès d’intention, ça pue le petit con prêt à jeter son masque dans la rue.

Je ne suis pas énervée. Je suis désespérée. C’est pas pareil.

Allez, plus drôle… Ça y est, je suis allée chez le coiffeur !

Les litres de solution hydro alcoolique (ou hydroalcoolique, je lis les deux ?!) ont remplacé les journaux people. Comment va-t-on savoir qui couche avec qui dans le showbiz ? Plus de café offert mais port du masque obligatoire et taxe sanitaire Covid forfaitaire à 2 euros quelle que soit la prestation. (Pas chez tous !)

Encore quelque chose d’anodin devenu un peu compliqué. Tout ce qu’on faisait avant sans y prêter attention et qui relève quasiment de l’expérience surnaturelle… mais auquel on va s’habituer ! Enfin, j’espère !
Perso, ça va être particulièrement difficile cet été si la clim reste interdite parce que j’ai déjà pris un coup de chaud aujourd’hui avec le masque. J’ai dû sortir un peu prendre l’air. Et encore, je ne suis restée que deux heures. Je plains tous les coiffeurs (et autres commerçants) qui doivent le porter toute la journée.
En sortant, j’ai justement croisé un ami capilliculteur (comme les appelait Pierre Desproges) qui avait le masque sur le menton, épuisé… (Il parait que sa femme me lit tous les soirs. Bisous Sophie !)

Si je ne retiens qu’une chose de cette crise (même si à mon avis je vais en retenir plus) c’est bien que je n’avais jamais réalisé à quel point porter un masque est pénible. Je sais qu’on s’habitue à tout mais je renouvelle mes bravos au personnel médical qui vit avec ce machin sur le visage tout le temps. (Pas seulement en cas de pandémie).

Le seul point positif, c’est que ça fait ressortir mes yeux verts… (mais si, si on regarde bien, autour du marron, y’a un peu de vert bande de mesquins !)

Pour finir, j’oublie toujours de vous dire que je n’ai pas gagné le froc de Charlotte Gainsbourg, ni le petit déjeuner avec Daho ou une journée de tournage avec Pierre Niney ou Yvan Attal et je-ne-sais-plus quoi d’autres mais la Tombola Solidaire a rapporté 1,5 million d’euros pour acheter du matériel aux soignants.
Alors quelque part, on a tous gagné !

Et aussi que le concert de Jamie Cullum prévu le 26 juin 2020 pour l’ouverture de Jazz à Vienne (festival annulé évidemment) est officiellement reporté au 23 juin 2021. Même lui il n’y croit pas !!!

On n’est pas à 362 jours près quand on aime !

Shares

Pin It on Pinterest

Share This

Exprimez-vous !

Si vous avez aimé... Commentez, likez ou partagez cet article avec vos amis !