Honnêtement j’implore votre indulgence parce que c’est le week-end de Pâques… Je réclame le droit d’en faire moins !

En plus je me suis remis à faire du ménage. Avec mon “coup de mou” de milieu de semaine, j’avais un peu lâché l’affaire !

Aujourd’hui, lavage et changement des draps, nettoyage du placard du bureau parce que c’est là que je range mes fringues et que ça y est ! J’ai viré les pulls en cashmere, sorti les bermudas, les tee-shirts et… les Crocs d’été. Oui oui, à la demande générale (hein ?) il y aura des photos ! D’autant que j’ai une nouvelle paire de toute beauté, vous m’en direz des nouvelles !

Et puis voilà que j’ai rencontré ma copine place du Temple, celle du jour 17 !

Ma petite mamie qui avait mis de vraies chaussures et enlevé son foulard. Elle ne se rappelait pas bien de nous au début et puis elle s’est souvenue de Jodie quand la chienne est venue se caler contre elle.

Déjà un vieux couple qui ne se regarde plus…

Un peu plus loin il y avait un couple avec une petite fille de 2/3 ans, handicapée physique et mentale. Alors la mamie m’a raconté son Lucas, 5 ans qui marche toujours pas. Il est né à six mois et demi, pas étonnant qu’il ne tienne pas debout. il a aussi un bras tout mou. Mais quand il est sur un vélo, il arrive à pousser avec ses pieds et à avancer un peu. C’est leur premier enfant, ils avaient pas besoin de ça.

Non madame, personne n’a besoin de ça même en deuxième ou troisième enfant.

Elle avait de la peine la mamie. Les yeux tout brouillés. Quand je le vois, ça me fait “je-sais-pas-quoi”.

Alors je lui ai demandé maladroitement si Lucas avait toute sa tête.

Oh oui, il est même très intelligent. Et on voit que ça l’énerve de pas arriver à marcher. Ses parents font tout ce qu’ils peuvent vous savez !

Ah, c’est bien (parfois je manque de répartie je vous l’accorde) alors il va sûrement progresser.

Elle a hoché la tête pour me montrer son scepticisme.

Et puis elle a changé de conversation. Elle m’a parlé de son panaris au doigt parce qu’elle est trop anxieuse. Je lui ai montré mes ongles de loin en lui disant que je comprenais bien ! Et que j’avais moi aussi le souvenir douloureux d’un majeur tout vert de pus, trempé dans la javel pour ne pas qu’il ne s’infecte plus et des cataplasmes d’argile “pour tirer le mal” qui me tiraient surtout les larmes parce que ça faisait un mal de chien !

On a conclu que ce confinement allait encore durer un petit moment (mi-juin selon ses prévisions !). Elle a rappelé Jodie qui s’était couchée au frais sur la pelouse Allez, viens faire un mimi à la mémé avant de partir avec ta maman !

On s’est dit à bientôt et comme il était déjà 17h15, je suis passée devant ma pizzeria préférée qui annonce depuis quelques jours sa réouverture partielle avec des pizzas à emporter (ou en livraison).

Comme d’habitude, j’ai commandé la Del Orto sans poivrons et tout à coup, cette pizza est devenue bien plus qu’une pizza. Une espèce de madeleine de Proust des déjeuners ou soirées entre amis. J’ai mangé avec tellement de monde là-bas. Vous me manquez tous. Mais on se reverra et cette perspective me donne le sourire et… de l’appétit !

Merci à la Scarpetta et à tous les commerçants de Vienne qui rendent ce confinement moins douloureux !

Et voilà, on est dans une période où l’événement de ta journée, c’est d’aller @ chercher une pizza !

On se croirait dans une pub Herta avec un retour “au goût des choses simples” !

N’empêche… Y’a de ça.

Et au chapitre des “prophéties” ou tout simplement du bon sens, Fred Vargas avait écrit un texte en 2008 pour soutenir “Europe Ecologie” lors des élections européennes. Loin de moi l’idée de lancer un débat politique mais ce texte a ressurgi récemment dans une vidéo, porté par la voix de Charlotte Gainsbourg.

Oui, nous y sommes…

N’oubliez pas “…Nous danserons autrement sans doute mais nous danserons encore”.

Je vais bien.

Et j’espère de tout coeur que vous aussi.

Pin It on Pinterest

Share This

Exprimez-vous !

Si vous avez aimé... Commentez, likez ou partagez cet article avec vos amis !