Tout le monde s’accorde à reconnaitre que la période est dure, compliquée, voire glauque.

Evidemment.

Alors, pourquoi en rajouter ?

Vous savez sûrement combien j’aime les artistes et comme j’aime par-dessus tout aller en concert.

Je commence d’ailleurs à éprouver un léger manque, un mois et deux jours après avoir vu James Blunt à la Halle Tony Garnier à Lyon. D’autant que l’été s’annonce bien morne de ce côté-là…

Ce qui explique peut-être mon “craquage” d’hier.

Je me suis choisie un bon petit concert bien “pêchu” sur Youtube, balancé sur la télé avec la barre de son Bose et en avant pour 30 minutes de folie à chanter et à danser. (Evidemment le show dure plus longtemps mais au bout d’une demie heure j’étais crevée, Jodie était au bout du rouleau et j’ai eu peur que mon voisin appelle la police !)

Comme le ridicule ne tue pas -j’en suis convaincue depuis mon passage en Crocs et pantacourt sur scène avec TEXAS- je vous propose un petit extrait. (Attention, certaines images peuvent heurter la sensibilité du jeune public)

J’ai choisi MIKA parce qu’il est particulièrement festif sur scène ! Et je vous recommande de faire la même chose au moins une fois par semaine ! Vous verrez, ça fait un bien fou !

En revanche, je me demande pourquoi certains artistes, que j’aime beaucoup par ailleurs, s’évertuent à nous plomber le moral !

C’est vachement sympa de proposer des LIVE depuis chez eux mais quand Patxi reprend du Souchon en version encore plus mélancolique que l’original ou Raphaël nous chante “Et dans 150 ans” en pyjama depuis son bureau, je me demande si c’est bien utile…

Au milieu de tout ça, merci à M, Thomas Dutronc (qui donne des cours de guitare en ligne !) et Izïa de nous insuffler un peu de leur énergie positive !

Dans un autre genre, merci à Ary Abittan qui, très souvent le soir, prend l’apéro en direct depuis chez lui sur Instagram, en invitant des potes (Gad Elmaleh, Camille Lellouche, Eli Semoun, etc).

Si vous avez un petit coup de mou, il vous donne rendez-vous demain soir, (ce soir pour toi Katie qui lit ça au petit déjeuner !), à 21h !

Oui, merci à tous ceux qui balancent un peu de bonne humeur ou même de franche rigolade comme Tom Villa ou Pierre-Emmanuel Barré.

Parce que bon sang de bonsoir (oui je peux m’énerver !), l’ambiance est suffisamment plombante et plombée pour ne pas en rajouter !

Et là, je pense particulièrement à Vanessa Paradis en train de chanter depuis chez elle avec son Samuel Benchétrit de mari à la guitare.

Je vous jure que je les aime tous les deux. J’ai tous les albums de Vanessa depuis le début (même quand on se faisait pourrir par tout le monde !), je l’ai vue plusieurs fois en concert et j’y retournerai avec plaisir. Je l’aime aussi en actrice. J’ai lu Benchétrit et je vous recommande vivement “Reviens” ou ses “Chroniques de l’asphalte”.

Mais là, c’est pas possible ! On dirait qu’elle est en fin de vie dans une chambre d’hôpital avec un serial Killeur prêt à lui sauter dessus !

L’intention est louable. Mais tu es soignant, tu rentres épuisé et tu écoutes ça en rentrant chez toi… Je me demande si ce n’est pas un peu contreproductif !

Même chose avec Calogero… que j’aime aussi tellement. Excellent mélodie, bête de scène… Mais j’ai envie de pleurer à la fin de la chanson.

Est-ce bien nécessaire ?

Aujourd’hui, c’est le pompon ! On nous apprend que Florent Pagny, Pascal Obispo et Marc Lavoine se sont acoquinés pour rendre hommage eux aussi aux “gens du secours”.

Je comprends bien que personne n’ait le coeur à faire une suite au “Petit bonhomme en mousse” mais quand même…

Je vous épargne la voix “autotunée” de Soprano qui ratisse large avec un big up “A tous nos héros du quotidien”.

Bien sûr, dans tous les cas, tous les bénéfices seront reversés à diverses associations. Je vous le disais, l’intention est louable. (Mais il est aussi permis de faire des dons directement sans écouter ces chansons !)

Alors pitié, pensez au moral des troupes et envoyez-nous (et surtout envoyez à tout le personnel médical) un peu d’optimisme, nom d’une pipe en bois (je suis très énervée).

En plus, à cette allure, vous allez voir qu’on va se prendre un titre de Renaud…

Pour finir sur une note de musique positive, je tiens à remercier solennellement Mylène Farmer qui nous a épargné une chanson (déjà qu’habituellement on n’est pas au summum du rire avec elle) pour publier simplement un très joli dessin. (Attention tout commentaire désobligeant sur Mylène sera censuré. Je suis la seule à pouvoir dire du mal !!!)

Allez, c’est le week-end, on se met un peu de bon son dans les oreilles (il y a moult concerts sur le replay d’ARTE, sur MyCanal ou tout simplement sur Youtube), on se débouche une binouze, on ouvre un paquet de chips et on pète les plombs pour relâcher un peu la pression !

Mika, Muse, ou mon chouchou Jamie Cullum, dont la probabilité d’ouvrir le Festival de Jazz à Vienne le 25 juin se réduit au fur et à mesure que le confinement s’allonge.

Heureusement, pour se consoler, on trouve des concerts entiers sur le net comme son show à Montreux en 2018.

Que la musique soit avec vous !

Je vais bien.

Et, nom d’un chien, j’espère de tout coeur que vous aussi !

Shares

Pin It on Pinterest

Share This

Exprimez-vous !

Si vous avez aimé... Commentez, likez ou partagez cet article avec vos amis !