Alors cette journée ?

“Bah, comme un dimanche” !

Rien de bien exaltant…

Un jour peinard à la maison.

Je me suis levée sans pression, un peu plus tard à cause du changement d’heure mais… On s’en fout, c’est dimanche.

C’est fait pour trainer.

Prendre son temps au petit déjeuner. Souvent je me fais des crêpes, avec un grand thé, et je ne bois mon café que bien plus tard, vers 11h.

Je ne file à la salle de bain qu’en fin de matinée. J’en profite pour tremper dans un bain moussant parfumé à la lavande en écoutant un podcast. Je me lave les cheveux tranquille, éventuellement je me fais un masque, me passe de la crème sur le corps.

Pour une fois, je me fais à manger. Rien de bien compliqué vu mes talents de cuisinière mais j’évite les plats “tout prêts”. J’épluche une patate par-ci, je découpe du poulet par-là…

Poulet à la creme parfumé au Curcuma

Si j’ai le courage, je fais un gâteau. S’il fait beau, je pars boire le café chez mes cousins. On fait un molkky, une pétanque (je ne sais pas viser, je perds à tous les coups !), parfois suivi d’un Time’s ou d’un Trivial Pursuit (là, en général, je prends ma revanche !).

On mange le gâteau que j’ai apporté. Ils sont gentils, ils me disent toujours qu’il est bon !

Aujourd’hui, il ne faisait pas très beau ni très chaud alors je ne suis pas montée. Enfin, c’est ce que je me suis dit.

Sinon, le dimanche, je fais la sieste sans peur d’être en retard à un rendez-vous. Je range un peu, je lance une machine, éventuellement un peu de repassage en regardant une série pour attaquer la semaine sans retard de tâches ménagères.

J’appelle des amis, parfois longuement.

On a le temps.

Je profite du calme de la ville pour promener longuement Jodie. Si je suis très en forme et que le soleil me pousse, je traverse la passerelle et on flâne le long du Rhône jusqu’à l’ile Barlet. Aujourd’hui, les quais sont interdits jusqu’à nouvel ordre…

Je zappe sur les différents reportages que nous proposent TF1 et M6, j’évite Drucker, je jette un oeil aux “Enfants de la télé”… Je vérifie qui est “le portrait de la semaine de Sept à Huit” avant d’espérer que les invités de Delahousse m’intéressent.

La journée passe vite finalement.

Je vais bien.

J’espère de tout coeur que vous aussi.

Mais demain, c’est un lundi au goût de dimanche qui s’annonce.

Alors ce soir, je souhaite plus que tout “que peut-être un beau jour voudras-tu retrouver avec moi les paradis perdus”…

Pin It on Pinterest

Share This

Exprimez-vous !

Si vous avez aimé... Commentez, likez ou partagez cet article avec vos amis !