Par ce titre un peu provocateur, je veux simplement saluer la sérénité de tous ces animaux qui se moquent du ballet de 4X4 qui défilent devant eux.

Pas de restriction du nombre de visiteurs quotidiens dans les parcs tanzaniens. Il faut croire que pour l’instant, le tourisme ne pollue pas trop et ne dérange pas les autochtones. Il faut dire que les entrées sont payantes et contrôlées. Nous n’avons pas croisé (ou vraiment très très rarement) de voitures de particuliers. Les guides/chauffeurs sont là pour assurer le bon déroulement des visites. Et l’argent généré par ce business sert évidemment à la bonne gestion des parcs.

Les rangers sont là aussi… Pour assurer la sécurité des touristes mais aussi et surtout pour lutter contre le braconnage. D’ailleurs, ils patrouillent souvent la nuit puisque le jour, les animaux sont “protégés” par la présence des visiteurs.

Saluons donc en premier lieu ces vervets, malicieux petits singes qui nous ont amusées dès le premier jour. Habitués aux touristes, ils n’ont absolument pas peur. Il est interdit de les nourrir ou de les toucher mais visiblement ils savent qu’il y a à manger dans les voitures et l’un d’eux s’est enhardi au point de rentrer dans un Landcruiser !

Comment ne pas craquer devant ces petites bestioles (4 à 6 kilos) tellement mignonnes ?

Peut-être en regardant les mâles de dos puisqu’ils présentent la particularité d’avoir le penis rouge et les testicules bleues ! Par respect pour leur famille, je vous épargne les photos… Et je vous remets une video trop mignonne pour la peine !

Dans la famille “primate”, le babouin est également très présent en Tanzanie. Beaucoup plus gros que son confrère vervet (15 à 20 kilos), il vit en groupe, fait beaucoup de bruit quand il s’embrouille avec un collègue et n’est pas très joli vu de dos lui non plus !

Un groupe rencontré dans le parc national du lac Manyara

Mais comme pour tous les animaux, on craque dès qu’il y a un bébé, non ?

Allez, assez de singeries, on passe au modèle supérieur avec le plus lourd des animaux terrestres : Monsieur l’éléphant ! (qui peut atteindre 7 tonnes !)

ici, le groupe se réunit autour d’un éléphanteau d’environ une semaine !

Sûr de lui, ce troupeau a traversé sereinement et tranquillement la route sous l’oeil ravi des touristes ! De toutes façons, les pachydermes ne peuvent pas vraiment courir… Au meilleur de leur forme, ils arrivent à peine à atteindre les 20 km/h !

On parle souvent de sa mémoire mais plus largement, l’éléphant est un des mammifères les plus intelligents au monde ! (La preuve, il vit dans une société matriarcale ! C’est madame qui dirige !) Pourtant, comparé à sa corpulence, il a un tout petit cerveau ! Mais c’est bien connu, ce n’est pas la taille qui compte…

Alors qu’il n’a quasiment pas de prédateurs (à part l’homme), l’éléphant est (comme tant d’autres) menacé d’extinction. Chassé pour son ivoire, il souffre aussi de la destruction de son habitat naturel et il pourrait disparaitre d’Afrique en 2025…

Plus de 20 000 éléphants sont tués chaque année. Et pour l’instant, les états africains n’arrivent pas à se mettre d’accord pour installer une vraie politique de protection. (No comment…)

Dans la série “je m’en fous des Jeep, j’ai faim”, laissez-moi vous montrer ce petit impala affamé qui tète sa mère sans retenue !

Cible privilégiée des lions, guépards, léopards et même des hyènes, ces antilopes ne doivent leur survie qu’à leur vitesse (jusqu’à 90 km/h) et leur détente : 2 à 3 mètres en hauteur et près de 10 mètres en longueur !

Enfin, terminons avec une ovation pour… ce… bousier qui a réussi à faire arrêter plusieurs voitures et a pris tout son temps pour traverser la piste en faisant rouler méthodiquement sa boule de merde d’excréments ! Une boule qui lui sert à la fois de matériau de construction et de nourriture ! (Bon appétit si vous êtes à table…)

Merci de ne pas vous moquer de cette espèce de scarabée qui peut s’enorgueillir du titre d’insecte le plus fort du monde ! Respect !

Kufuata…

Shares

Pin It on Pinterest

Share This

Exprimez-vous !

Si vous avez aimé... Commentez, likez ou partagez cet article avec vos amis !