Je ne parle pas de notre guide Nixon, ni des Maasaïs, ni du personnel des hôtels…

Je parle des films, des séries, des émissions de télé et des chansons qui nous ont influencées (plus ou moins inconsciemment) et donné envie de voir tous ces animaux “en vrai”.

La plus ancienne référence c’est probablement “Daktari” ! Une série américaine diffusée en France fin des années 60, début des années 70 donc je n’en ai qu’un très vague souvenir mais il y a eu des rediffusions dans les années 80. Et vu sa popularité, on voit souvent des extraits à la télé.

Avec le recul et en regardant ce générique, je me demande si les animaux étaient bien traités, notamment quand on voit la bécasse blonde chevaucher ce pauvre lion.

Ensuite, on aperçoit un tigre alors que la série se passe au Kenya et qu’il n’y en a pas en Afrique ! En revanche, le malheureux devait se trouver dans le ranch du dresseur, non loin de Los Angeles où la série a été tournée !

Mais loin de toutes ces considérations, la petite fille que j’étais a enregistré ces images dans son cerveau (oui oui, aussi petit soit-il !).

Ensuite, j’ai souvent pensé aux “Animaux du monde” ! Cette émission a été diffusée pendant près de 2O ans, entre 1970 et 1990, avec son générique si reconnaissable ! Allez, tous avec moi “Pom pom pom pom…”

Et puis en 1994, je n’ai pas échappé à la déferlante du “Roi Lion” ! L’un des plus gros succès des studios Disney ! Dans la foulée, j’ai vu la comédie musicale en anglais à Londres et en français à Paris. Pour me mettre dans le bain, j’ai même regardé “le Roi Lion 2” dans l’avion !

Et le fait que le guide nous ait accueillies à grand renfort de “Hakuna Matata” m’a confortée dans l’idée que ce dessin animé pourrait bien se dérouler en Tanzanie (à quelques détails près).

Ce n’est que là-bas que j’ai réalisé que l’hymne de Timon et Pumba est en swahili, la langue officielle de la Tanzanie ! Expression qui signifie…

Histoire d’injecter un peu de littérature dans cet épisode bien léger, peut-être que la lecture du “Lion” de Joseph Kessel m’a marquée aussi.

Et pour rester dans le thème, le film “Mia et le lion blanc”, vu récemment, est également un facteur aggravant de mon envie de savane (non toujours pas de Papy Brossard !) même si l’action se passe en Afrique du Sud.

Plus anecdotique mais tellement drôle, on a aussi beaucoup pensé à “Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre” en voyant des chacals…

Enfin, niveau musique, en plus de l’incontournable “Histoire de la vie” du “Roi Lion”, nous avons surtout chanté “les lionnes” de Yannick Noah, qu’Apolline connaissait par coeur pour l’avoir étudiée en je-ne-sais-plus-quel-cours !

En conclusion, ne sous-estimez pas l’importance de vos choix télévisuels, littéraires, musicaux et autres !

D’autant que bien souvent, c’est à travers eux qu’on voyage.

Je suis tellement heureuse d’avoir vu tous ces animaux en liberté. Certains sont en voie de disparition, victimes du braconnage, maltraités dans des zoos, des cirques…

Je suis consciente de ma chance. Je sais que ce n’est pas donné à tout le monde et je comprends qu’on “craque” parfois en allant dans des parcs d’attraction. Il faut juste savoir ce que l’on cautionne…

En attendant, j’espère vous avoir fait partager un peu la beauté de ces animaux, de ces paysages et ces sourires.

Et n’oubliez pas, dans les moments difficiles, “Hakuna Matata” !

Une dernière chose, sans faire de pub (et je ne suis pas sponsorisée !), merci à l’agence Esprit Pionnier qui sait fabriquer des voyages “sur mesure” en tenant compte de vos envies, vos moyens et vos contraintes !

Shares

Pin It on Pinterest

Share This

Exprimez-vous !

Si vous avez aimé... Commentez, likez ou partagez cet article avec vos amis !